Review : Fujifilm Instax Square SQ10

fujifilm-square-sq10

Fujifilm ne cesse d’innover pour séduire plus de consommateurs. Depuis quelques temps cette marque fait parler d’elle pour sa gamme d’appareil photo instantané. En Mai 2017, elle propose à ses fans un autre produit de ce genre, nommé Instax Square SQ10. Contrairement aux modèles précédents qui sont à 100% argentiques, celui-ci est un hybride. Effectivement il est à la fois argentique et numérique afin de séduire tous les gouts. Il coute cher par rapport aux autres modèles de la marque. Mais cela se justifie par les nombreuses fonctionnalités offertes.

Présentation

Fujifilm explore un nouveau concept avec l’Instax Square SQ10. Il s’agit de son premier appareil hybride qui mélange la technologie Instax et le numérique. L’appareil se présente avec un tout nouveau design, bien différent de celui des modèles précédents. Avec une forme carrée un peu arrondie sur les côtés, une couleur noire et des finitions bien faites, il donne un effet design et moderne. Malgré un boitier fait de plastique, l’appareil se montre robuste et résistant dans le temps.

Grâce au stockage par carte SD et aux diverses options proposées, le Square SQ10 offre de nouvelles possibilités à l’appareil photo instantané. Désormais, le gaspillage de film est résolu car cet appareil permet de prendre un cliché sans besoin de l’imprimer immédiatement.

Fujifilm-Instax-Square-SQ10-avis

Caractéristiques techniques

L’Instax Square SQ10 est un appareil compact malgré ses 450 g. Il mesure 119x47x126 mm, des dimensions qui lui permettent d’imprimer des photos carrées mesurant 62×62 mm. En tant qu’hybride, il peut imprimer dans l’immédiat les clichés pris mais il intègre aussi un écran LCD sur son dos pour privilégier le côté numérique. De plus, les images peuvent être stockées dans une carte microSD.

Le Square SQ10 utilise un capteur numérique 3,7 Mpx, un peu léger mais efficace. Par ailleurs cet appareil est facile à manipuler. Les boutons de commandes en cercles sont accessibles au dos de l’appareil, en bas de l’écran LCD qui sert aussi de viseur. Ils permettent de faire de nombreux réglages tels que le contrôle de luminosité et d’effet, le recadrage, le vignettage, l’application de filtres etc. Un bouton installé sur le côté nous donne aussi le choix entre une utilisation manuel ou automatique. En mode auto, le cliché pris passe tout de suite à l’imprimante sans modification. Mais en mode manuel nous pouvons faire quelques retouches avant l’impression. Malgré l’absence d’un miroir à selfies, le Square SQ10 a une capacité de mise au point de 10 cm à l’infini. Entre autre, il intègre une fonction de double exposition et un mode B pour permettre les poses longues jusqu’à 10s. L’appareil accueille aussi deux déclencheurs sur son côté gauche et droite pour faciliter la prise de vue.

Ce nouveau concept apporté par Fujifilm a tout son avantage. Son mode manuel nous évite le gaspillage de film. Sa batterie standard et rechargeable nous permet d’économiser en achat de piles. Aussi, le Square SQ10 permet à tout un chacun d’apprécier la photographie instantanée vu la commodité des fonctions. De plus, les photos rendues sont de grandes qualités et peuvent être retouchées à volonté.

octobre 22nd, 2017 by