«

»

Fév 05

Mentalist : ma série préférée

Depuis le 23 septembre 2008, CBS aux États-Unis et CTV au Canada diffusent la série d’enquête policière intitulée The Mentalist. Elle compte jusqu’en 2015 sept saisons absolument fascinantes. Les résolutions de crimes, la traque de John le Rouge, le personnage de Patrick Jane tous cela font de Mentalist une série policière captivante. Il est vrai qu’on ne reverra plus Patrick dans une autre saison mais on se souviendra toujours de sa personnalité et de son intelligence.

Le CBI aidé par un mentaliste

Grosso modo, The Mentalist tourne autour d’enquête sur des crimes. Le CBI ou California Bureau of Investigation possède une unité contre les crimes majeurs dirigées par Lisbon. Pour mieux résoudre des affaires elle collabore avec un mentaliste nommé Patrick Jane en tant que consultant au sein du CBI. Durant les six premières saisons, Patrick et l’unité de Lisbon se concentre sur la traque du tueur en série légendaire John le Rouge. Patrick se sent personnellement concerner par cette affaire car ce méchant a tué sa femme et sa fille.

Mise à part l’enquête policière la série canalise son intrigue sur les facultés d’un mentaliste. The Mentalist propose une définition de ce qu’est un mentaliste. Selon elle, le mentalisme est l’utilisation de l’acuité mentale, l’hypnose ou la suggestion. Un mentaliste s’avère mètre dans l’art de manipuler la pensée et le comportement. Pour ce faire il emploie l’illusionnisme, l’hypnose, la lecture à froid ou la psychologie.

Un excellent acteur principal

Simon Baker excelle dans son interprétation du mentaliste Patrick Jane. Il sait bien tenir le rôle d’un consultant au CBI simulant des pouvoirs psychiques. On est souvent étonné de ses facultés d’observation et la façon dont il hypnotise les autres même si l’on reste conscient que ce ne sont que de pure fiction. Personne n’est comme Jane dans la série du point de vue intelligence mais surtout de par son caractère. De l’extérieur, ce personnage principal est classe, bien soigné avec son costume trois pièces. Mais il est arrogant et ne fait qu’à sa tête. On se souvient surtout de lui grâce à son sourire inamovible.

Les scénaristes tiennent aussi à montrer un Jane sentimental et sensible notamment quand il se souvient du meurtre de sa famille ou quand John le Rouge réussit encore à échapper à la police. On peut dire que Simon enregistre une performance incroyable dans cette série.

Une dernière saison satisfaisante

Après la défaite de John le Rouge à la sixième saison, les fans n’imaginaient pas que The Mentalist pourrait encore les surprendre. Cependant, Bruno Heller a créé une septième et dernière saison pour relater la fin heureuse de Patrick Jane. Notre héros oublie enfin sa tristesse causée par John le Rouge. Il est comme ressuscité. Maintenant, Jane et son cher Lisbon travaillent pour le FBI. A la fin de la série Patrick dévoile ses sentiments à son collègue de toujours et demande sa main en mariage.

The Mentalist dans cette dernière saison est clôturé en tout honneur en sachant allier romantisme et action pour le bonheur des téléspectateurs, si vous aimez les séries, cliquez ici.

mentalist-avis-serie